Genève, Suisse

Rebeteke

À propos

Aux alentours de 1850, dans les rues de Smyrne, Asie mineure, dans les quartiers populaires d'Istanbul, les recoins du port de Syros, dans les classes ouvrières d'Athènes, du Pirée et de Thessalonique, les musiciens s'adonnent à leurs notes. Quelques années plus tard, la rencontre entre les réfugiés grecs d'Asie mineure et les grecs natifs fera naître l'ébauche d'une nouvelle musique qui deviendra Le rebetiko. D'une part, les musiciens de Smyrne et des autres villes anatoliennes, qui étaient extrêmement sophistiqués et qui avaient comme seul bagage leur haute éducation musicale. De l'autre, les joueurs de bouzouki des tékés (la fumerie clandestine de haschisch) du Pirée qui accompagnaient des chanteurs à la voix rauque et profonde. Le rebetiko reflète la tradition modale qui vient de l'orient, mais il incorpore également des éléments de la chanson populaire grecque. Pour raconter le rebetiko, le Dromos permet de créer un climat affectif particulier et facilite l'expression de certains sentiments. Husseini, Hijaz, Piraïotiko, Uzak, Karip... Le Taximi permet ensuite d'explorer les possibilités du Dromo. Vous voulez voyager ? Nous vous raconterons le reste en chanson...

Rayon d'action

Le prestataire se déplace dans un rayon de 250 kilomètres autour de Genève.

Prestations

Ce prestataire est associé aux prestations suivantes

Prestataires à proximité

Les prestataires suivants pourraient également vous intéresser...