Raed AbdElghany - Derviche tourneur Tanoura, Danse folklorique Egypte

Raed AbdElghany - Derviche tourneur Tanoura, Danse folklorique Egypte

Raed AbdElghany - Derviche tourneur Tanoura, Danse folklorique Egypte

J'ai débuté ma formation de danseur au Caire en 1995 et ai suivi un cursus poussé en cours collectifs et privés
des techniques de ballet et de folklore Egyptien.
Deux ans plus tard, j'ai intégré la troupe Nationale d'Egypte au coeur de laquelle j'ai été formé de manière intensive
au ballet classique et au ballet de caractère. Avec elle nous avons donné des représentations dans plus de 40 pays.


Toujours avide de découvertes de nouvelles techniques et de nouvelles expressions scéniques, je me suis investi
dès 1998 dans l'apprentissage de l'art des derviches-tourneurs : la Tanoura. 

Pendant 7 ans, en parallèle de ma carrière, je donnais chaque jour 2 représentations sur le Nile Maxim, célèbre
restaurant sur Le Nil, face aux touristes et aux résidents locaux - accompagné des orchestres les plus en vogue.
La Tanoura reste aujourd'hui ma spécialité, et je suis reconnu par mes pairs pour cela.

Chaque année je continue de donner de nombreuses représentations en local, mais également dans de nombreux
festivals où je suis invité, ou lors d'événements en France et à l'étranger.


C'est mon engouement et la maîtrise de la technique de la Tanoura qui m'ont permis de la faire intégrer en 1999
au programme de la troupe Nationale Egyptienne dont je suis devenu le soliste en 2000.

Je le suis resté jusqu'en 2010, date à laquelle j'ai quitté l'Egypte pour la France, pour suivre mon épouse.


L'amour de la danse coule dans mes veines, et il m'est difficile de rester plus d'une journée sans la pratiquer, mais
passer d'une vie de soliste dans mon pays, à une vie plus raisonnée dans un autre pays a vite commencé à me peser. 


Aussi, fort de mes années de danseur, et de l'enseignement de la danse pour lequel j'ai été formé dès 2009, j'ai
commencé par fonder ici en France la troupe "Ya Nawaem" constituée d'une vingtaine de danseuses.
J’ai pu mettre à profit, outre mon expérience scénique, mon professorat de danseur et ma formation de chorégraphe.

Et avec plus d'une trentaine de tableaux créés, couvrant le folklore (Saïdi, Danse Nubienne, Shaabi, ...),
l'interprétation scénique (Danse de comédie, Ghawazee, Zaar, Fallaihy,...) et le ballet classique et de caractère
(Hagala, Halwora,...), nous avons participé à de nombreuses tournées en France et dans différents pays du globe.
Néanmoins ma passion est telle que tout ceci restera insuffisant, et en parallèle, depuis 2010, j'enseigne sur la région
Nancéienne des cours hebdomadaires de danse orientale. 


Je pourrais parler pendant des heures de la danse... c'est une passion qui anime ma vie chaque jour. 

Aujourd'hui j'ai toujours à cœur de trouver de nouvelles scènes, de nouveaux lieux, où pouvoir partager avec le public
cet amour de la danse en proposant des représentations solo de Tanoura, mais également de danses orientales ou
de danses folkloriques égyptiennes, en solo ou en duo. 


De la danse orientale traditionnelle telle qu'elle est connue en occident, aux danses plus profondes et typiques,
depuis de 20 ans, je ne peux pas me passer de ce moment inégalé de partage avec le public.