Feux d'artifice : comment bien choisir le lieu du spectacle ?


Ecrit par Josy | Publié le 08 septembre 2021.

Les feux d'artifice sont très appréciés en raison de l'atmosphère magique qu'ils permettent de créer. Vous pouvez en faire usage lors de différents événements comme une fête traditionnelle, un anniversaire, un mariage ou alors pendant une soirée privée. Un spectacle pyrotechnique est toujours très agréable et offre une expérience inoubliable ! Toutefois, il convient de choisir avec soin le lieu où se tiendra l'événement. Vous devez également respecter quelques règles de sécurité imposées par la loi française. Nous vous expliquons ici comment bien choisir le lieu de votre feu d'artifice.

Choisir le lieu du spectacle en fonction du type de feu d'artifice

La réglementation répartit les feux d'artifice en quatre différentes catégories en fonction du niveau de danger qu'ils présentent. Pour chaque groupe, il existe des règles à respecter, dont le choix du lieu où va se tenir l'événement. Si vous prévoyez un spectacle ou une fête, avant d'acheter des feux d'artifice, vous devez tenir compte de ce paramètre pour savoir si vous pouvez utiliser vos feux de Bengale, chandelles, fusées et autres produits d'artifice avec ou sans permis d'artificier.

Catégorie F1

Les feux d'artifice de cette catégorie ne présentent quasiment aucun danger pour les utilisateurs et les personnes à proximité. Le niveau sonore qu'ils produisent est aussi assez faible. Si vous choisissez un produit de ce groupe, vous pouvez organiser l'événement à l'intérieur d'un appartement ou tout autre espace confiné.

Catégorie F2

Bien que le niveau de danger ici soit plus important que celui des éléments du groupe 1, les artifices F2 sont aussi considérés par les autorités comme des éléments à faibles risques. Tout comme les artifices de la catégorie F1, le niveau sonore produit est très réduit. Cependant, leur utilisation se fait à l'air libre, mais dans un espace confiné. Le spectacle peut donc avoir lieu dans un jardin à l'intérieur de la maison.

Feux d'artifice

Catégorie F3

Le niveau de danger que présentent les artifices de la catégorie F3 est moyen. Nous vous conseillons de les utiliser dans un lieu dégagé et à l'air libre. Le bruit qu'engendre leur utilisation est sans conséquence pour la santé.

Catégorie F4

Les produits de ce groupe ne sont accessibles qu'à des professionnels ayant été formés pour manier ce type de feu d'artifice. Notez que ce dernier doit impérativement disposer d'un agrément. L'espace choisi doit être le plus dégagé possible et parfaitement sécurisé.

Choisir le lieu du spectacle selon l'événement

S'il est impératif de considérer le type de feu d'artifice que vous souhaitez utiliser pour choisir le bon endroit, vous devez aussi (évidemment) prendre en compte l'événement lui-même. Pour une soirée privée ou un anniversaire par exemple, un espace confiné est pratique. Dans ce cas, vous pouvez opter pour un feu d'artifice du groupe F1, puisque celui-ci est conçu pour un usage intérieur. Pour ceux qui recherchent un effet pyrotechnique bien plus spectaculaire à leur soirée privée, nous préconisons les feux d'artifice F2. Dans ce cas, il faut veiller à ce que cela se fasse à l'extérieur de l'appartement.

Par ailleurs, si vous organisez une grande fête où il y aura du monde, un endroit bien vaste comme un terrain de football ou une place publique dégagée est indiqué. Toutefois, conformément à la réglementation, la sécurité doit être de mise. Pour des événements encore plus importants, il faut réserver un lieu en fonction du monde qui sera présent. Quoiqu'il en soit, nous conseillons de recourir à un professionnel dans ce cas.

Qu'en est-il des mesures de sécurité ?

Sachez avant tout que la loi interdit l'utilisation de feux d'artifice dans un endroit urbanisé à partir de 19 heures. Si l'événement est prévu dans une telle zone, assurez-vous que cela se fasse pendant la journée. Il est aussi interdit dans un lieu où se regroupent des personnes, à proximité de bâtiment ou sur une voie publique. Avant de mettre en place le spectacle, vous devez bien évaluer l'espace disponible. L'espace entre le lieu du tir et les habitations ou rassemblements doit être d'une cinquantaine de mètres environ.

Comme nous le disions précédemment, il faut s'assurer que la zone est sécurisée. De plus, il ne doit pas y avoir des végétaux. Une zone sèche est donc à privilégier pour des spectacles de feux d'artifice. Si le niveau de vent est élevé, il est possible que le spectacle soit annulé, notamment dans le cas d'un grand événement où l'obtention d'une autorisation de la mairie est obligatoire.

En outre, vous devez évaluer la présence d'éventuels obstacles sur la trajectoire des projectiles (des branches d'arbres, des fils électriques). Avant d'allumer votre feu d'artifice, prenez le soin de bien lire la notice afin d'éviter des erreurs susceptibles d'engendrer des accidents. Par exemple, vous devez bien disposer l'objet en fonction de la trajectoire que vous souhaitez qu'il prenne. Pour finir, il est formellement interdit de fumer tout près du dispositif (de mise à feu), car cela pourrait entraîner une explosion.