La cousinade : une fête qui fait le buzz !


Ecrit par Dieudonné | Publié le 20 mars 2021.

QU'EST-CE QU'UNE COUSINADE ?
Plus qu'une simple réunion festive de famille, la cousinade est un rassemblement de descendants d'un même ancêtre ou de porteurs d'un même patronyme. Elle a une connotation généalogique.
 
À QUAND REMONTE CETTE TRADITION ? (L'ORIGINE).
Le terme "cousinade" est un néologisme apparu dans le dictionnaire le 6 août 2012. Il désigne un rassemblement de cousins en général dans le village d'origine du couple dont la descendance a été établie.
C'est un nouveau phénomène de société dont l'engouement ne cesse de grandir, amplifié par le succès des retrouvailles diffusé dans le monde entier sur les réseaux sociaux grâce à l'informatique.

POURQUOI ORGANISER UNE COUSINADE ?
Il s'agit de renouer les liens familiaux en cherchant ses racines à travers les traces de ses ancêtres. C'est un procédé qui répond à l'éclatement des familles, à la recherche d'identité, d'attaches, d'affectif et du festif.
La cousinade permet donc de réunir des cousins perdus de vue ou même que l'on ne connaissait pas et qui se sont retrouvés à l'aide de la généalogie.

COMMENT ORGANISER UNE COUSINADE ?
Pour organiser une cousinade, on procède avant tout à une véritable quête d'informations dont l'ampleur du résultat dépend de la qualité de l'enquête.
Aussi, pour débuter, on s'assigne un objectif modeste comme retrouver tous les descendants des grands-parents. Mais cette recherche présente des limites, car la plupart des cousins germains se connaissent déjà.
D'où la nécessité de remonter l'arbre généalogique d'une génération aux arrières grands-parents. Dans ce cas on réunit des cousins issus de germain (cousins au 6ᵉ degré) avec pour conséquence de parvenir à un nombre de participants plus important.
Le choix déterminant à faire est celui du couple d'arrière-grands-parents avec la certitude d'avoir 8 arrières-grands-parents.
Il faut, en outre, s'y prendre longtemps à l'avance :
  • en tenant compte à la fois des soucis de santé des uns et des autres, 
  • des emplois de temps de chacun ;
  • en parlant des frais dès le départ à tout le monde, afin de les partager dans la bonne humeur.
Certains des organisateurs, pour marquer l'évènement dans l'année peuvent créer une page facebook afin de communiquer en amont avec les autres sur la région d'accueil, ainsi que les raisons de leur venue.
Il s'agit pour les organisateurs ou les co-organisateurs d'un investissement important en termes de temps de travail et de coût financier. D'où la nécessité de prévoir un budget incompressible.
Cela implique la mise en place d'un plan de financement qui permet d'estimer le budget. Parmi les postes de dépenses à prévoir figurent la location de salle ou de gîte, les repas, la décoration de la salle, l'assurance, le photographe, l'hébergement, les animations et les invitations.
Quant à la participation aux frais, deux solutions peuvent être retenues :
  • passer par un organisateur de réception pour soulager les invités de la prestation purement technique ;
  • mettre en place une cagnotte en ligne pour permettre à chacun de verser sa participation.
COMMENT RÉUSSIR CES GRANDES RETROUVAILLES ?
Pour réussir une cousinade, il faut : 
  • miser sur une animation chaleureuse et conviviale afin d'éviter toute déception des invités ;
  • mettre en place un comité d'accueil qui recevra et intégrera tous les participants ;
  • préparer un dossier à remettre à l'arrivée des participants qui comprend les informations pratiques, les arbres généalogiques, le programme ainsi que la liste des participants avec leurs coordonnées.
  • prévoir plusieurs types d'animations telles que :
  • des jeux ludiques qui permettent de tisser des liens, des jeux d'eau en cas de beau temps et d'enfants.
On peut également proposer des spectacles, un feu de camp, des projections sur les écrans des photos familiales, des quiz sur la famille, créer un arbre généalogique grandeur nature.
Si l'on possède un jardin, en cas de beau temps, on peut organiser des tournois de pétanque, des jeux de boules, un tournoi de foot.
On peut enfin opter pour une randonnée agrémentée par de la musique traditionnelle, des bandas.
Toutes ces informations, lorsqu'elles sont appliquées, constituent le gage des retrouvailles réussies et d'une cousinade retentissante sur les réseaux sociaux.